â

Condition de la pension pour chiens et chats

 

 

Monsieur Selingue  offre une pension familiale à votre chien et ou chat qui va vivre avec d’autres animaux. Il bénéficiera de toute l’attention, de tous les soins nécessaires et d’un confort maximum.

 

 

Votre animal sera accepté sous les conditions suivantes :

 

 

Article 1 : identification et vaccination.

Ne sont admis que les animaux identifiés (tatouage ou puce électronique) et à jour de vaccination (datant de plus de 15 jours et moins d’un an) contre la maladie de carré, la Parvovirose, l’hépatite de Rubarth, la leptospirose (CHLP) et la toux du chenil pour les chiens ; et contre la maladie du Typhus, le Coryza, la Leucose (TCL) pour les chats. La vaccination contre la rage est vivement conseillée mais pas obligatoire. Le carnet de santé et les papiers d’identification devront être remis à la pension durant le séjour. Dans les cas suivants, la responsabilité de la pension ne pourra être engagée en cas de fugue, maladie ou décès de l’animal : Vaccination CHPL / Toux du chenil / TCL pas à jour ou absence de signature Pas d’identification, identification non lisible Absence de carnet de santé ou papier d’identification ou papiers non à jour.

 

Article 2 : Conditions de refus et d’acceptation de l’animal.

1) La pension câline se réserve le droit de refuser l’entrée d’un animal  s’il présentait à son arrivée des parasites (puces, tiques), une maladie ou affection contagieuse, s’il s’avérait être agressif avec les autres chiens ou dangereux avec les humains.  Les femelles en chaleurs peuvent être acceptées selon les places disponibles.  Une chienne en chaleurs ne pourra être acceptée compte tenu du mode de garde proposé qu’après accord préalable de Monsieur Selingue  avec une majoration de prix (voir tarif). Si la chienne se trouve en chaleurs pendant son séjour, Monsieur Selingue  se réserve le droit d’isoler la chienne si le nombre de mâles présents pendant la période le justifie. Pour les femelles non stérilisées nous renseigner sur la date des dernières chaleurs.

2) Votre compagnon doit avoir fait l’objet d’un traitement efficace (spray Frontline) contre les puces et les tiques avant son entrée en pension ; tous ses effets doivent également être propres et exempts de parasites.

3) Pour les chiens, en cas de présence de vers dans les selles ramassés dans le jardin, Monsieur Selingue traiterait tous les animaux à la charge de chacun des maîtres.

4) En présence de tiques ou de puces après l’entrée de l’animal à la pension, il serait traité (ainsi que l’environnement si nécessaire) avec les sprays appropriés. Le traitement sera à la charge du maître de l’animal concerné. Son coût évalué selon la contrainte du traitement.

 

 

Article 3 : Objets personnels et nourriture.

1) La pension câline vous demande d’apporter à l’entrée de votre compagnon ces effets personnels (oreiller, coussin, panier, couette, jouet, brosse …) mais décline toute responsabilité en cas de dégradation. Les objets doivent être marqués du nom du propriétaire de manière indélébile

2) Tout pensionnaire recevra quotidiennement son repas. Ce qui évitera une transition alimentaire, et que votre animal ait de possible problèmes intestinaux.

 

Article 4 : Maladie et accident.

1) Monsieur Selingue accepte l’administration de médicament dès lord que l’animal accepte qu’il soit fait par une personne qu’il ne connait pas. Mr Selingue ne peut se permettre des prendre des risques des morsure, griffure ou autres. L’administration de médicament se fais qu’en présence d’une ordonnance délivrée par un vétérinaire et est une prestation supplémentaire. Son coût est de 1€ par jour.

2) Monsieur Selingue  demande aux maîtres, lors de l’entrée en pension de leur animal de lui signaler tout problème de santé, de comportement ou autres ainsi que petits bobos, traitements venant de se terminer et pouvant entraîner des problèmes ponctuels ou tout ce qui vous semblerait intéressant. Monsieur selingue  se réserve le droit d’isoler l’animal en cas de comportement indésirable qui pourrait nuire à la sécurité des chiens, des humains, entraîner des problèmes de voisinage ou tout autre cas qui le nécessiterait.

3) Dans le cas où la santé de votre animal nécessiterait des soins vétérinaires, vous donnez toute autorisation à Monsieur Selingue  d’effectuer les visites chez le vétérinaire de son choix, d’administrer les médicaments prescrits et d’effectuer les éventuels soins. Les frais découlant de ces soins devront être remboursés  par le propriétaire sur présentation des justificatifs émanant du vétérinaire.

4) Monsieur Selingue  souhaite attirer l’attention des maîtres sur le point suivant : Malgré toute sa prudence et son attention, ce mode de pension en communauté n’exclue pas un risque général plus important qu’une pension en chenil, tel que de possibles altercations entre chiens, saillies fortuites ou contagion de maladies déclarées en cours de pension. Mr Selingue n’est pas non plus responsable de ce que pourrais ingérer un chien dans l’environnement. En aucun cas Monsieur Selingue  ne pourra en être tenu pour responsable. Les soins et traitements qui pourraient être nécessaires seront à la charge des propriétaires toujours sur présentation des justificatifs émanant du vétérinaire.

5) Il est précisé que l’hygiène et la désinfection de la maison sont assurées quotidiennement.                                La pension n’est jamais responsable de la santé de l’animal : son obligation unique consiste, s’il est constaté des signes suspects, à faire examiner le pensionnaire attaché à la pension, suivre les prescriptions médicales éventuelles et ce aux frais du propriétaire de l’animal.                                                                                               Le propriétaire qui doit être assuré en responsabilité civil pour son animal, reste responsable de tous les dommages éventuels causés par son animal pendant son séjour en pension, sauf faute grave reconnue imputable à monsieur selingue.                                                                                                                                                   La mise en pension n’a pas pour effet un transfert pur et simple de responsabilité.                                                Ainsi les destructions et les mal propretés (urines, selles, sang des chaleurs) à l’exception des dégradations des espaces verts et les nuisances sonores, à l’intérieur de l’habitat feront l’objet d’une facturation supplémentaire.         Tarif destruction à définir selon ce qui a été détruit ou abimé.                                                                                   Tarif mal propretés urines, selles, sang des chaleurs : 5,00 € par jour                                                                       Le propriétaire confie son animal en connaissant la hauteur des grillages en conséquence de quoi en cas de fugue de l’animal, la responsabilité de la pension ne peut pas être envisagée.

 

Article 5 : Décès de l’animal.

En cas de décès de l’animal pendant le séjour, il sera pratiqué une autopsie sur demande du client. Ce qui déterminera les causes du décès. Un compte-rendu sera établi par le vétérinaire et une attestation sera délivrée au propriétaire, ceci à ses frais. 

 

Article 6 : Abandon.

Au cas où l’animal ne pourrait être repris à la date prévue au contrat, le client s’engage à en aviser la pension caline. À défaut, 7 jours après la date d’expiration du contrat, la pension pourra confier l’animal à une société de protection des animaux (ou refuge) et tous les suppléments seront à la charge du propriétaire.

 

Article 7 : Réservation.

Un acompte, correspondant à 50% de la durée du séjour sera demandé pour toute réservation ferme. Il ne fera l’objet d’aucune restitution en cas d’annulation du séjour à moins d'1 mois avant le début de la pension. L’annulation à moins de 2 semaines du début de la pension entraînera la facturation du coût total du séjour restant dû. Le contrat de pension signé devra être remis avec l’acompte pour toute confirmation de réservation de séjour. Tout séjour réservé est un séjour dû, même si le propriétaire reprend de manière anticipée son animal. Le solde de la pension est à régler à l’entrée de l’animal.

 

Article 8 : Facturation.

1) Le jour d’entrée et le jour de sortie seront facturés quelque soit l’heure de dépôt ou de reprise de l’animal. Il est rappelé que les frais médicaux et chirurgicaux seront à la charge du propriétaire.

2) En cas d’arrivée tardive ou/et de départ anticipé de l’animal, le coût du séjour, calculé sur sa durée initiale, restera dû. Si le séjour se prolonge, son coût s’en trouvera augmenté d’autant.

 

Article 9 : Les chiens catégorisés ou dit dangereux.

Par rapport au mode de garde proposé Mr Selingue ne peut se permettre de prendre le risque d’accepter ce type de chien, non pas parce qu’il ne les aime pas mais pour rassurer les propriétaires de petits chiens.  

 

PS : Je vous remercie d’arriver avec votre chien en laisse et détendu et de l’empêcher de faire ces besoins devant chez nous. Attendre d’être arrivé dans le jardin de la maison.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© la pension câline Titulaire d'une attestation de connaissance n°2016/F629-79fd , relatif a l exercice des activités liées aux animaux de compagnie d'especes domistiques délivré par le ministère de l'alimentation, de l'agriculture et de la foret de Caen. La pension caline est déclaree a l'ursaff siret 81851805200019.